SAU EN GREVE : LE SNMH FO INFORME

Posté par snmh-fo le 31 mai 2019

 Paris, le 30/05/2019 

Le SNMH FO informe les médecins hospitaliers de l’initiative prise par le collectif inter urgences qui a organisé avec des syndicats CGT, FO et SUD et les personnels en grève, une assemblée des services d’accueil des urgences en grève, le 25 mai à la Bourse du Travail de Paris afin d’élargir encore la grève et prendre les initiatives en direction du ministère de la santé. Le SNMH FO y était présent.

 

Depuis la fin mars de nombreux services d’accueil des urgences sont en grève. Aujourd’hui, ce sont plus de 60 services d’urgences, au niveau national, qui sont en grève.

 

Le mouvement prend encore de l’ampleur puisqu’il s’étend dorénavant au secteur privé où des assemblées générales sont appelées dans les services d’urgences.

 

Les personnels n’acceptent plus de travailler dans des conditions désormais incompatibles avec la qualité et la sécurité des soins.

Le SNMH FO considère que ces actions entrent bien dans la lutte à mener contre la destruction des services publics et des politiques d’austérité conduites par les gouvernements qui se sont succédé et accentué par celui d’aujourd’hui.

 

Les délégués des SAU en grève le disent clairement dans des revendications désormais communes:

 

  • ·        Arrêt de la fermeture de lits d’aval et création de lits nécessaires à l’arrêt des hospitalisations brancards.
  • ·        Arrêt de la fermeture des services d’Urgences, y compris la nuit, pour maintenir une activité 24h/24.
  • ·        Arrêt de la fermeture des lignes de SMUR
  • ·        300€ net mensuel d’augmentation de salaire pour tous
  • ·        Stagiairisation (titularisation) de tous les contrats précaires
  • ·        Rattrapage des effectifs à hauteur des besoins remontés service par service
  • ·        Acter pour l’ensemble des services d’Urgences une augmentation des effectifs égale proportionnellement à l’augmentation de l’activité chaque année au mois de Janvier.
  • ·        Application du référentiel Samu – Urgences de France comme objectif cible pour les effectifs médicaux et non médicaux.

 

Ils ont constitué un comité national de grève, appellent à la généralisation de la grève dans tous les SAU de France, et à une manifestation nationale le 6 juin en direction du ministère.

 

Le SNMH FO sera présent le 6 juin avec les personnels non médicaux des SAU en grève.

 

 

Le SNMH FO soutient également les actions engagées par la Fédération des Services Publics et de Santé dans la fonction publique contre la casse du service public.

 

Nous appelons tous les collègues à soutenir les personnels en grève, à se réunir avec eux à chaque fois qu’ils le peuvent pour établir les revendications et décider collectivement des moyens de les obtenir.

Version PDF

 

 

 

 Contact:

Olivier Varnet

snmh.fo@fosps.com

 

 

Publié dans Communiqués Nationaux SNMH-FO | Commentaires fermés

Soutien aux personnels des urgences en grève

Posté par snmh-fo le 3 mai 2019

Le gouvernement se targue de soutenir les agents de la Pitié-Salpétrière quitte à user de mensonges d’Etat suite à la manifestation du 1er mai à Paris, émaillée de répressions, de violences policières inouïes, dont les organisations syndicales et tous les manifestants sans distinction ont été les cibles.

 

Ce même gouvernement est moins prompt à satisfaire les demandes du personnel hospitalier.

 

Il y a plusieurs semaines, les urgences de l’AP-HP se sont mises en grève spontanément. Les agents réclament les moyens d’accueillir les patients dans des conditions décentes. Ils réclament une prime de 300 euros mensuels, ils réclament que le manque de 700 agents sur les urgences de l’AP-HP soit comblé.

 

L’AP-HP, Strasbourg, Nantes, Lyon, Mulhouse, Aix, Valence, Mantes la Jolie, Tours… La grève des personnels des urgences s’étend. Les revendications sont partout les mêmes : du personnel pour accueillir les malades, des lits d’hospitalisation, un traitement décent des agents tant en respect qu’en rémunération.

 

Aucun médecin ne peut rester indifférent aux conditions d’accueil actuelles et de prise en charge des patients, ni aux conditions de travail du personnel et des médecins de ces services.

 

Une crise profonde, majeure, est installée au fil des gouvernements successifs. Les urgentistes le disent, tous les médecins le savent : ça ne va pas s’arranger, ça ne va pas passer. Aujourd’hui le système s’effondre.

 

Il y a une volonté délibérée de nous empêcher de travailler.

 

Dans ce contexte, les agents des urgences protestent. Ils ne sont pas les seuls.

 

Nous appelons tous les collègues à soutenir les personnels en grève, à se réunir avec eux à chaque fois qu’ils le peuvent pour établir les revendications et décider collectivement des moyens de les obtenir.

Version PDF

 

 

Contact :

Olivier Varnet

snmh.fo@fosps.com

 

Publié dans Communiqués Nationaux SNMH-FO | Commentaires fermés

 

Blogapi |
Au Nom des Garrigues |
Les amis de Phiphi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leflambeau
| Collectif pour le Changemen...
| Siteecrasementamphibiensbogeve