Médecins hospitaliers : pour le retrait du projet de loi travail le 14 juin en grève et manifestation nationale à Paris

Posté par snmh-fo le 3 juin 2016

Médecins hospitaliers :

pour le retrait du projet de loi travail

le 14 juin en grève et manifestation nationale à Paris

Les confédérations et syndicats FO, CGT, FSU, SUD Solidaires, UNEF, UNL, FIDL, les fédérations FO, CGT et Sud de la santé et de l’action sociale appellent dans l’unité à manifester, en grève, pour le retrait du projet de loi travail le mardi 14 juin – départ 13h place d’Italie.

Ce projet de loi entend privilégier les accords locaux et d’entreprises aux accords nationaux (conventions collectives, accords de branches…). C’est ce qu’on appelle l’inversion de la hiérarchie des normes. Cette inversion permet dans une entreprise de conclure des accords de droits inférieurs aux garanties contenues dans le code du travail.

La mise en place des GHT en application de la loi Touraine participe de la même politique :

  • Les différents statuts (PH, contractuels, attachés) sont menacés, sous couvert d’«attractivité». Il faudrait les adapter aux «réalités locales» c’est à dire aux contraintes budgétaires et de démographie médicale imposées par le gouvernement.

  • Les entorses aux statuts, volontiers pratiquées par les directions hospitalières seraient légitimées par cette loi  « travail ».

  • Déjà le décompte des heures supplémentaires varie d’un hôpital à l’autre. La réglementation sur le compte épargne temps et sur le paiement du temps additionnel n’est pas respectée.

  • Les effectifs médicaux ne permettent pas de respecter le décret de 2003 sur la fréquence des gardes et astreintes ni sur le respect du temps de travail en général.

  • Les GHT, véritables machines de guerre contre les hôpitaux sur lesquels le gouvernement compte pour supprimer 22000 postes et 16000 lits nécessitent d’augmenter l’ « adaptabilité » des praticiens, de les obliger à aller sur plusieurs établissements. C’est déjà le cas de façon parfois dérogatoire aux statuts.

La loi travail donnerait aux établissements toute latitude pour mieux nous exploiter :

  • individualisation des droits et obligations, des rémunérations,

  • création d’un statut de praticien territorial, multiplication de contrats précaires sur plusieurs établissements.

 

Le SNMHFO appelle les médecins hospitaliers à participer à la grève et à la manifestation nationale le 14 juin pour obtenir le retrait du projet de loi « travail » et l’abrogation de la loi Touraine.

Paris le 03 juin 2016

fichier pdf appel 14 juin

Publié dans Communiqués Nationaux SNMH-FO | Commentaires fermés

 

Blogapi |
Au Nom des Garrigues |
Les amis de Phiphi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leflambeau
| Collectif pour le Changemen...
| Siteecrasementamphibiensbogeve