CH Briançon Communiqué SNMH.FO – AMUF

Posté par snmh-fo le 8 mai 2014

Briançon, le 23 avril 2014

 

Les médecins de tous les services du centre hospitalier de Briançon réunis en assemblée générale ce 22 avril 2014 ont adopté à la suite de l’assemblée générale des personnels la motion commune(ci-dessous) votée à l’unanimité :

-        Le maintien du service de réanimation avec l’ensemble de ses moyens.

-        Le maintien de tous les services, toutes les spécialités et tous les lits.

-        Le maintien de tous les emplois médicaux et non médicaux ainsi que ceux des services techniques et administratifs.

-        Le maintien de la totalité du plateau médico technique (salle de bloc opératoire, stérilisation, pharmacie, imagerie, laboratoire…).

-        Le maintien de tous les contractuels.

-        Le maintien de toutes les lignes de gardes et astreintes médicales et paramédicales.

 

Les médecins du centre hospitalier soutenus par leurs organisations syndicales attirent l’attention des pouvoirs publics et en particulier de l’ARS et du ministère sur le danger absolu pour les patients si ce maintien n’était pas obtenu. Aucun pacte de solidarité ou de compétitivité ne peut justifier d’abandonner les malades. Certains patients du briançonnais sont déjà  obligés d’aller à Gap (3 à 4heures de route aller/retour) pour se faire soigner. Les patients les plus fragiles devant recourir à des chimiothérapies ou à des  dialyses 3 fois par semaine, les personnes âgées,  les insuffisants cardiaques …sont touchés.

Certains directeurs d’ARH ont osé dire que ceux qui ont fait le choix de vivre à Briançon doivent en assumer le risque sanitaire.

Ceci est inacceptable pour les médecins comme pour les malades.

Si le service de réanimation était déclassé et compte tenu de l’éloignement des centres de recours, ce sont des morts que l’ARS et le ministère auront sur la conscience.

Un appel a été lancé par l’assemblée générale des médecins à la solidarité et au combat spécifique pour le maintien de la réanimation menacée à très court terme.

Tous les médecins réanimateurs ou  anesthésiste réanimateurs qui  auraient des possibilités sont invités à se mettre en contact avec les médecins de Briançon pour renforcer l’équipe médicale même de manière ponctuelle dès les prochaines semaines.

 

Blogapi |
Au Nom des Garrigues |
Les amis de Phiphi |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Leflambeau
| Collectif pour le Changemen...
| Siteecrasementamphibiensbogeve